Le lupus attaquant n’importe quel tissu du corps, il est donc difficile à isoler ou à diagnostiquer. On dit que cette maladie à des milliers d’apparences.

Le lupus peut commencer  avec des symptômes des plus bénins (comme la grippe à répétition , une grande fatigue, des gains ou pertes de poids soudains et inexpliqués), aux plus graves (hypertension artérielle, inflammation au niveau du cœur (péricardite) etc).

Une personne lupique peut souffrir de symptômes suivants:

Douleurs articulaires, parfois accompagnées d’enflure, de rougeur et de chaleur;

Éruption rouge sur les joues et l’arête du nez;

Fatigue extrême;

Réaction inhabituelle à la lumière du soleil;

Éruption rouge et squameuse;

Petites ulcérations à l’intérieur de la bouche ou du nez.

Douleurs thoraciques, plus prononcées en position couchée ou à l’inspiration;

Enflure des pieds et des jambes, gain de poids;

Crises ou symptômes graves psychologiques;

 

 Anomalies de la chimie sanguine observées dans des analyses sanguines.

Cette liste  de symptômes est loin d’être complète, et le diagnostique doit être impérativement fait par un médecin.

 

    << page précédente                                   page suivante >>