Définition

Le Syndrome de Gougerot-Sjögren (SGS) tire son nom de l'Ophtalmologiste Henrik Sjögren qui fut le premier à décrire cette maladie.

Le Syndrome de Gougerot-Sjögren est une maladie chronique causée par l'insuffisance de production des secrétions de certaines glandes du corps. Il se produit lorsque le système immunitaire d'une personne attaque et détruit les glandes productrices de secrétions, notamment les glandes salivaires et lacrymales.

Il est dit primaire ou primitif lorsqu'il n'est pas associé à une autre maladie auto-immune* (environ 50% des cas). Il est dit secondaire lorsqu'il est associé à une autre maladie auto-immune* (polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux, sclérodermie, dermato ou poly-myosite, thyroïdite auto-immune, cirrhose biliaire primitive ….).

Il est important de savoir  qu’il n'y a pas de traitement standard.  Ce n'est ni une maladie contagieuse ni une maladie héréditaire. Le syndrome de Gougerot-Sjögren, bien qu'altérant sérieusement la qualité de vie, ne met qu'exceptionnellement en cause le pronostic vital.

  * Les maladies auto-immunes sont des maladies dans lesquelles les lésions observées sont dues à la mise en jeu d’une réaction immunitaire vis-à-vis des constituants du soi.

 

Les causes

Normalement, le système immunitaire (le système de défense du corps humain) protège le corps contre les infections et les substances étrangères telles que les bactéries et les virus.

Dans les maladies auto-immunes (telles que le Syndrome de Gougerot-Sjögren, le système immunitaire déclenche une réponse inflammatoire alors qu'il n'y a aucune substance étrangère à combattre.

 

Cette réponse inflammatoire impose aux globules blancs d'attaquer et de détruire certaines glandes productrices de secrétions. La cause exacte de cette réponse auto-immune anormale dans le SGS est inconnue.

                                  (uvahealth.com)

Certaines théories suggèrent qu'un virus ou une bactérie puisse altérer le système immunitaire, lui imposant à attaquer les glandes. Certaines personnes peuvent avoir un facteur génétique ou héréditaire qui les rend plus susceptibles de développer un Syndrome de Gougerot-Sjögren



Qui est affecté par la maladie ?

Plus de 90 % des personnes atteintes sont des femmes. La maladie peut affecter des personnes de n'importe quelle race ou de n'importe quel âge.



Quels sont les symptômes ?

Le diagnostic peut être difficile au début car les signes apparaissent peu à peu et sont très différents selon les individus. 

      * Sécheresse oculaire extrême entraînant une sensation de sable dans les yeux , des brûlures , des rougeurs.                     (abcsante.be)

      * Sécheresse buccale extrême entraînant des difficultés à mâcher et à avaler, une diminution du goût ; une augmentation des caries dentaires.

                                  (emedicine.madscap.com)

      * Une toux sèche ou un enrouement.

      * Augmentation des glandes parotides (situées à l'angle des joues) et parfois, infection de ces mêmes glandes.

      * Asthénie (Etat de fatigue extrême).

      * Douleurs musculaires et articulaires.

      * Sécheresse de l'appareil sexuel et des autres muqueuses (sécheresse vaginale)

      * Démangeaisons et sécheresse de la peau.

      * Douleurs articulaires (arthralgies) ou douleurs musculaires (myalgies) ...



Comment traiter le syndrome de Gougerot-Sjögren ?

    ♥ Avoir une bonne hygiène dentaire.

    ♥ Utiliser des larmes artificielles plusieurs fois par jour.

    ♥ Prendre des médicaments ayant pour but d'augmenter la fabrication de salive.

    ♥ Sucer des bonbons ou mâcher des chewing-gums.

    ♥ Boire des boissons gazeuses pour humecter la muqueuse buccale et favoriser la sécrétion de salive. 

    ♥ Avoir recourt à des médicaments visant à diminuer la fabrication d'anticorps par l'organisme

 

 Autres termes associés au Syndrome de Gougerot-Sjögren:

        Le syndrome de Sjögren.

        Le syndrome sec.  

        Le syndrome arthro-oculo-salivaire.  

        La xérodermostéose de Touraine.  

        La kérato-conjonctivite sèche.

      La  conjunctivis sicca de Gougerot).  

        Le syndrome de Creyx et Lévy.

        SGS

 


 
Sources documentaires:

http://www.afgs-syndromes-secs.org/

http://www.orpha.net/data/patho/FR/2-sjogren.html

 

http://www.snof.org/maladies/sjogren.html