Le syndrome des antiphospholipides


Le syndrome des anti-phospholipides (SAPL) est une maladie auto-immune systémique¹caractérisée par, la formation de caillots sanguins dans les vaisseaux (thromboses artérielles et/ou veineuses), des fausses couches à répétitions et par la présence d’anticorps anti-phospholipides (aPL) dans le sang.

La maladie est dite primaire lorsqu’elle se présente seule et secondaire quand elle est associée à d’autres maladies auto-immunes (comme le lupus systémique).

                                                 
Pour en savoir plus



Les myosites inflammatoires



Les myosites inflammatoires font partie de la famille des maladies auto-immunes² systémiques comme le lupus systémique.

Elles se caractérisent par des atteintes musculaires conduisant à des douleurs et une faiblesse (musculaire?). Dans certains cas on observera l’apparition de signes sur la peau ainsi que l’existence de douleurs articulaires et de problèmes pulmonaires.


                                                Pour en savoir plus...



La sclérodermie


La slérodermie est une maladie auto-immune qui se caractérise par un durcissement et un épaississement de la peau.

Sous sa forme systémique, elle touche différents organes avec des atteintes plus ou moins graves, mais qui affectent toujours sérieusement la qualité de vie des malades.
                        
                                              
Pour en savoir plus...

                        

 Le syndrome de Gougerot-Sjogren

                    
Le syndrome de Gougerot-Sjogren, encore appelé "syndrome sec" est une maladie chronique d'origine auto-immune.

C'est une maladie qui touche beaucoup de malades du lupus..

                                             Pour en savoir plus...